OM-LOSC (1-2): voilà c'est fini ...

25 janvier 2019

Après avoir vécu une saison incroyable l'année dernière avec cette épopée en Europa league, nous vivons une année blanche. Le dernier espoir de rejoindre la tête du classement de Ligue 1 s'est envolé hier soir. L'Olympique de Marseille est désormais 7ème à 12 points de Lille (et 22 du PSG ?!). Vous me direz, "Lyon n'est qu'à 6 points", mais notre incapacité à battre les gros est devenue une incapacité à battre les moyens, rendant toute remontée impossible. On a désormais autant de chance de jouer l'Europa League que Strasbourg ! Oui oui le 15ème de la saison passée ... J'en vois déjà qui se cachent derrière les absences de joueurs cadres ou sur l'arbitrage, les autres continuant de crier à la démission de Garcia. Mais en l'absence de Payet, Rami, Sanson, Ocampos et Sakaï, je ne nous ai pas trouvé plus mauvais qu'il y a quelques semaines. Non, ce qui est désespérant c'est que l'on était pas à la rue face au second de Ligue 1. Mais l'équipe reste toujours plombée par les mêmes, si l'arrivée de Balotelli va enfin effacer Mitroglou, les dirigeants doivent s'affoler sur l'arrière gauche. Il est impensable de ne garder qu'Amavi et Rocchia. Au retour de Sakaï, je prends les paris que Garcia l'alignera à gauche ... Nous privant d'un axe droit fort, Thauvin s'entendant bien mieux avec le japonais qu'avec Sarr.

Cette semaine, Mandanda s'est épenché dans la presse pour rappeler qu'il est le patron mais quand on voit sa vitesse de réaction sur le 2nd but du LOSC, il devrait se remttre en question. L'arrivée d'un jeune gardien talentueux risque de vraiment l'ébranler ! D'ailleurs sur ce but en contre, on a vu la limite de Gustavo. Seul face à 2 attaquants il n'a pas les réflexes d'un défenseur central de métier. Là où un Rami, aurait tenté un coup vicieux ou sacrifié son corps le brésilien a semblé perdu. Un peu comme son positionnement dans la défense à 3 en fait. Baladé de poste en poste depuis le début de saison, il assiste désormais à la montée en puissance de la paire de milieux Strootman - Lopez. De quoi le faire douter sur sa place au retour de Rami, sur le banc ou titulaire à la place de Rolando ?

Si on doit chercher des points d'espoirs, je pencherais vers Radonjic, le serbe a montré de belles qualités hier soir et bien sur vers Mario Balotelli qui en seulement 15 minutes de jeu a marqué plus que Germain et Glouglou depuis des mois !

Pour finir un mot sur l'arbitrage, catastrophique de bout en bout. Amaury Delerue n'a jamais eu le match en main. Ses décisions ont attisé une tension déjà bien trop élevée sur et hors du terrain !

Désormais sans objectif, il reste à Rudi Garcia et aux joueurs à finir la saison en réalisant quelques belles perfs. Des victoires de prestige seraient les bienvenue pour tenter de nous faire oublier le néant abyssal vue jusqu'à présent. Je sais, je suis un grand rêveur ...